Accès à l’eau et à l’assainissement dans la basse vallée du fleuve Sénégal

 

Suivi, capitalisation de projet & communication

 

Mauritanie

 

Un projet du GRET

 

2014 – 2015

Pour répondre aux défis de l’eau et de l’assainissement, des initiatives sont menées un peu partout dans le monde. Leurs promoteurs entendent démontrer par l’épreuve de l’action que les solutions existent. Le projet d’Appui aux initiatives des communes pour l’hydraulique et l’assainissement (Aicha) en est une illustration. Il vise à améliorer le bien-être et la santé des habitants de cinq communes de la Mauritanie par la mise en place de services d’eau et d’assainissement performants. Il entend contribuer au renforcement des politiques nationales d’eau potable et d’assainissement en mettant à disposition des références et des méthodes éprouvées pour planifier, mettre en gestion, et suivre les services d’eau et d’assainissement.

Quelques données concernant la situation en Mauritanie :

En Mauritanie, le taux de couverture en eau potable est de 50% et seulement un ménage sur quatre dispose d’un accès à l’assainissement amélioré.   

La mission : en Haut ! a effectué 2 missions de terrain sur les sites du projet à une année d’intervalle afin de témoigner de l’évolution des conditions de vies en lien avec l’arrivée de l’eau et l’amélioration de l’assainissement (photographies, images aériennes, interview et témoignages). Les résultats de ces missions constituent une base de données structurée par thèmes et par sites, destinée à la communication du projet AICHA (sensibilisation grand public, communication partenaires techniques et financier, capitalisation).  

La revue Altermonde a consacré un article et un diaporama au projet AICHA, à consulter sur le site d’Altermonde.

Des affiches et un ouvrage de capitalisation du projet Aicha a été réalisé par le GRET sur la base des résultats de la mission d’en Haut ! (Téléchargeable sur ce lien).

Habib Ould Moussa, Opérateur de la station de traitement de l’eau de Nasra

Habib O. Moussa, Opérateur de la station de traitement de l’eau, Nasra

Les villageois font la queue devant le puits, Regba 1

Les villageois font la queue devant le puits, Regba 1

Latrines scolaires neuves, village de Zire Sbeikha

Jusqu’en 2014, les enfants allaient chercher l’eau loin du village dans un bras du fleuve

Jusqu’en 2014, les enfants allaient chercher l’eau dans un bras du fleuve