BACoMaB – Fonds Fiduciaire du Banc d’Arguin et de la Biodiversité Côtière et Marine

Appui à la communication

Mauritanie

2016 – 2019

Le BACoMaB, est un mécanisme de financement durable mis en place en 2009 pour la sauvegarde de la biodiversité côtière et marine en Mauritanie. Il met en œuvre des mécanismes financiers mobilisant des capitaux importants, dans le but de générer des revenus réguliers sur le long terme. Les bénéfices sont affectés au financement d’activités de conservation du Parc National du Banc d’Arguin (PNBA), du Parc National du Diawling (PND) et d’autres zones marines et côtières en Mauritanie.

Le BACOMAB apporte des ressources additionnelles à celles de l’Etat et des autres bailleurs, garantissant la prise en charge pérenne des coûts récurrents de mise en œuvre des activités jugées prioritaires pour les aires marines et côtières protégées.

Depuis 2016, en Haut ! assiste le BACoMaB dans sa communication de fin d’année en réalisant ses rapports d’activités et fiches subventions.