Etude environnementale stratégique sur 4 pôles de développement de la pêche artisanale. Cartographie partagée et analyse des enjeux environnementaux

Littoral mauritanien

Un projet mis en œuvre par le BIT – Bureau International du Travail (OIT/UN)

Financement UE

2018 – 2019

Contexte :

Le Programme PROMOPECHE, avec un budget de plus de 27 millions d’euros provenant dans sa majeure partie du Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique et d’une contribution de l’Allemagne, veut renforcer le secteur de la pêche artisanale et sa contribution à la création d’emplois décents pour les jeunes hommes et femmes mauritaniens. Mis en œuvre par le Bureau International du Travail (BIT), la Coopération technique allemande (GIZ) et l’Agence espagnole de coopération internationale pour le Développement (AECID), il investit entre autres sur la formation initiale et continue, le soutien aux petites et moyennes entreprises, l’aménagement de points de débarquement, la modernisation des outils de production, l’adoption et application des normes d’hygiène et qualité adaptées, et sur la gestion et conservation de la ressource.

 

La mission de en Haut !

Dans le cadre de l’aménagement de points de débarquements pour la pêche artisanale par le BIT, en Haut !réalise une cartographie des enjeux environnementaux sur 4 sites du littoral Mauritanien : M’haijratt, Tiwilitt, PK93 et PK144.

Sur les sites de M’haijratt et PK93, un diagnostic participatif des enjeux environnementaux est réalisé. Un échange sur les enjeux environnementaux de site avec un groupe d’acteurs du territoire permet une co-construction de l’analyse des enjeux enrichie par l’expérience des usagers et leur connaissance du terrain.

Des orientations environnementales stratégiques sont élaborées en vue des projets d’aménagements et des supports de communication sont réalisés illustrant les projets d’aménagements face aux dynamiques environnementales du site.